logo
à votre service depuis 2010
Calculer le prix

Comment faire un mémoire avec les experts de redaction-memoire.fr?

admin707

Jun 16, 2020

Comment faire un mémoire

Comment faire un mémoire avec les experts de redaction-memoire.fr?

Le mémoire est un passage obligé pour tous les étudiants lors de leurs grandes études. Celui-ci demande de nombreuses compétences rédactionnelles, analytiques et synthétiques qui doivent être démontrées. Les personnes les moins à l’aise sur ce sujet ou n’ayant pas le temps, peuvent acheter la rédaction d’un mémoire.

Le mémoire est souvent source de stress pour les étudiants, car celui-ci intervient lors de la clôture d’un semestre de stage ou bien pour valider une année d’étude par exemple. Il existe une méthode pour savoir comment faire un mémoire de stage ou de fin d’étude.

Redaction.memoire.fr dispose d’une équipe d’experts qui seront ravis de vous accompagner dans ce projet en réalisant votre mémoire pour vous ! Nous vous donnons dans cet article tous les détails pour faire un bon mémoire.

Qu’est-ce qu’un mémoire?

Le mémoire est le résultat d’un travail de recherche approfondi sur un sujet donné. Ici, on explore une question, posée sous la forme d’une problématique au début de votre mémoire. Vous devrez répondre à cette problématique tout au long du développement en mettant en lumière des idées, des arguments et des exemples.

Le mémoire se veut critique et nuancé, vous devez explorer tous les aspects de la question sans vous éloigner du sujet. Il s’agit d’un exercice difficile qui peut être déroutant aux premiers abords.

En quoi consiste le processus de la rédaction d’un mémoire?

La rédaction d’un mémoire passe par de nombreuses étapes qu’il convient de maîtrises et de respecter :

  • Trouvez un tuteur de mémoire qui vous accompagnera et vous aiguillera tout au long du processus.
  • Effectuez vos recherches sur le thème choisi avant de vous lancer.
  • Établissez votre problématique et votre plan.
  • Allez sur le terrain pour recueillir des témoignages pertinents qui alimenteront votre réflexion.
  • Passez à la rédaction de votre mémoire en dernier lieu.

Quelles est la méthodologie de recherche?

Lorsque l’on se lance dans la constitution de son mémoire de fin d’étude ou autre, il vous faut avoir une stratégie bien définie. Commencez par trouver les informations dans les textes selon le sujet que vous avez choisis.

Bien entendu internet est un outil très puissant pour cela qui vous apportera de nombreuses réponses. Ne vous contentez pas de sélectionner une seule source et de copier-coller sur votre contenu.

Il convient de croiser les sources, d’analyser et de construire votre propre opinion sur le sujet. Recueillez des articles de presse, des articles scientifiques, allez sur les sites officiels du gouvernement, etc. Vous obtiendrez ainsi des informations sûres que vous pourrez vérifier en multipliant les sources.

Mais le mémoire parfait peut aussi se réaliser en recueillant les témoignages des professionnels, de témoins, pour apporter du contenu supplémentaire. Cette étape est cependant optionnelle et dépendra du sujet que vous aurez à traiter.

Algorithme de sélection d’un sujet de recherche

Votre sujet de recherche doit être un sujet d’actualité de préférence. Un sujet actuel est bien plus intéressant et prometteur en termes de recherches. Si votre filière vous le permet, nous vous conseillons de traiter des faits actuels.

Le sujet doit pouvoir aisément susciter des problématiques qui éveilleront la curiosité de vos professeurs et interlocuteurs. Il doit être propice en termes d’information et de documentation que ce soit sur internet ou bien sur Internet.

En résumé, choisissez un sujet que vous connaissez et qui vous offre de nombreuses pistes de réflexion !

Trouver la problématique parfaite pour votre sujet

Celle-ci doit posséder toutes les qualités que nous avons énumérées pour votre sujet. Vous devez en plus être en mesure de pouvoir répondre à votre question de manière claire et non ambiguë. Il convient de créer un plan solide en même temps que votre problématique pour ne pas vous perdre en cours de route.

Une problématique est délicate à trouver, car elle détermine toute la suite de votre mémoire. Il faut la garder en permanence dans notre esprit pour écrire le contenu de son mémoire.

Qu’est-ce qu’un préambule et pourquoi est-il nécessaire?

Le préambule permet d’amener de la matière aux juges qui vous noteront. Si votre texte possède des éléments complexes à comprendre, les juges peuvent se référer à votre préambule pour y obtenir des éléments de contexte et d’interprétation de votre écrit.

Il permet ainsi de vous éviter ainsi de nombreuses erreurs et quiproquos au sujet de votre mémoire en réalisant un préambule. Vous aurez beaucoup à gagner, car c’est grâce à lui que votre texte aura une mise en contexte nécessaire de son contenu.

Construire un plan détaillé

Pour que le mémoire soit bien reçu, il faut consacrer du temps à la planification, c’est-à-dire à l’élaboration d’un ordre de recherche approprié. En vous y tenant, vous pourrez gérer efficacement votre temps et ne manquer aucune partie importante du texte.

Le plan détaillé se compose de deux ou plus parties principales visant à répondre à votre problématique. Vous devez ensuite structurer vos parties principales en sous parties pour ne pas perdre le lecteur.

Le contenu du plan détaillé doit toujours être constitué d’une idée avec un argument étayé par un exemple. Avec ces astuces simples, vous serez en mesure de faire un plan de mémoire efficace.

Rédiger et structurer le mémoire

Le plan constitue le fer de lance de votre mémoire. C’est lui qui déterminera en grande partie la qualité de votre mémoire. Un plan bien structuré vous assure de gagner des points en plus et lui donne une aura positive aux yeux des correcteurs. Voici la méthodologie à respecter pour le plan de votre mémoire.

La couverture ou page de garde

C’est la première chose que les juges verront lorsqu’ils commenceront la lecture. Votre page de garde doit être séduisante et donner envie de lire le contenu. Sur celle-ci doit apparaître votre nom et prénom, votre université et le nom de votre tuteur.

Vous disposerez en général le sujet au centre de la feuille avec le but de la réalisation de celui-ci. Vous devrez ainsi indiquer si celui-ci fait référence à un stage réalisé, pour la complétion de votre année ou bien pour d’autres raisons.

La page de garde est en quelque sorte le CV de votre mémoire. N’hésitez pas à la mettre en valeur avec des éléments graphiques faits sur PowerPoint ou Canvas par exemple.

Les remerciements

Cette partie permet d’apporter du crédit à toutes les personnes ayant permis la réalisation de votre mémoire. Cela permet de ne pas vous accaparer le travail d’autrui en plus de faire plaisir aux concernés.

Vous pourrez ainsi remercier votre tuteur de mémoire, vos collègues, les intervenants interviewés, vos camarades de classe, etc.

Le sommaire

Il permet de mettre en évidence la structure de votre texte. Vous démontrez ainsi votre capacité à structurer votre pensée et à la poser sur feuille. Le sommaire permet d’autant de naviguer aisément dans les différentes parties et de ne pas se perdre dans votre contenu.

Un mémoire sans glossaire est frustrant pour le juge. N’oubliez pas que la première impression est très importante. Le sommaire arrive en début de mémoire et il serait dommage de vous saboter des points en n’y pensant pas. Veillez à créer un glossaire lisible et à ne pas surcharger votre texte en parties.

Le sommaire met en évidence les qualités, mais il peut aussi faire le contraire en révélant des lacunes dans la construction de votre raisonnement. Structurez donc votre mémoire avec la plus grande attention.

Le glossaire

Une partie un peu plus anecdotique que les autres toutefois utiles pour les correcteurs. Cela permet de définir les termes spécifiques utilisés lors de la création de votre mémoire. Les juges pourront s’y référer s’ils détectent des mots dont ils ne connaissent pas le sens ou alors étant ambigu à la lecture. Il s’insère juste après le sommaire et peut être réalisé sous forme de liste à bullet points par exemple.

L’introduction

L’introduction commence par une phrase d’ouverture qui permet de mettre en contexte le sujet. Elle a pour but d’éveiller la curiosité du lecteur et de l’inciter à poursuivre la lecture.

L’introduction se doit ensuite de définir les termes du sujet pour une meilleure clarté. Les définitions doivent être claires et concises et enfin, adaptées au sujet que l’on va traiter.

Vient ensuite la problématique, que vous aurez établie au cours de votre réflexion. Elle survient après une courte phrase de transition à la suite de la définition des termes.

Pour finir, on annonce le plan qui servira à la rédaction du corps de notre mémoire.

Le corps du mémoire

Vous répondrez à la problématique à travers d’un raisonnement fait d’idées, d’arguments et d’exemples. Celui-ci se décompose en deux ou trois parties distinctes ayant toutes une fonction bien précise. Ces parties peuvent prendre la forme d’une thèse, antithèse synthèse. Ou bien elles peuvent se suivre pour former un bloc basé sur une réflexion propre et interconnectée.

Aucune méthode n’est meilleure qu’une autre. Il convient de choisir celle étant la mieux adaptée à la résolution de la problématique.

La bibliographie du mémoire

Il n’est pas difficile de savoir comment faire la bibliographie d’un mémoire. La bibliographie référence les sources que vous avez utilisées pour votre mémoire. Elle apporte de la crédibilité aux affirmations que vous avez apportées.

Cela permet également aux correcteurs de vérifier si vous n’avez pas plagié en totalité ou en partie un contenu présent sur internet comme une étude ou bien un article.

La bibliographie permet aussi d’évaluer les sources et leurs pertinences pour votre sujet. Certaines sources peuvent s’avérer peu recommandables et de faible confiance. Si vos sources sont mauvaises, les juges pourront s’en apercevoir. Et si elles sont bonnes, cela vous fera gagner des points sur la note finale.

Les annexes du mémoire

Ils ne sont pas obligatoires, mais peuvent venir compléter votre bibliographie. Les annexes sont utiles pour rendre compte d’un tableau, de notes de calculs, de graphiques, etc. Elles ont une fonction explicatrice et pourront potentiellement éclairer les questions des juges en fin de mémoire.

La conclusion

Elle vient apporter la réponse finale à votre problématique. La conclusion se veut courte et peut être nuancée ou non. Il convient de clôturer votre conclusion avec une phrase d’ouverture qui incite le lecteur à poursuivre la réflexion sur le sujet.

Plagiat de mémoire

Il peut être tentant de plagier en partie ou complètement du contenu sur Internet. Mais sachez que la plupart des Universités possèdent des outils anti-plagiat utilisés pour toutes les copies rendues.

Le plagiat est sévèrement puni par la loi et nous vous déconseillons d’y recourir. En plus de vous valoir un zéro pointé, vous risquez de lourdes amendes ainsi que 5 ans d’interdiction de passer un examen.

Le jeu n’en vaut pas la chandelle et il est préférable de recourir à des professionnels qualifiés pour la rédaction de son mémoire plutôt que de recopier du contenu sur Internet.

Comment préparer la soutenance de son mémoire?

La soutenance d’un mémoire est la dernière étape pour la finalisation de votre projet. Elle est très importante et permet de confronter vos idées de manière directe aux juges. Vous aurez l’occasion de lever les mystères qu’on peut avoir les juges malgré votre préambule et votre glossaire. Pour cet exercice, il s’agira de savoir comment faire un résumé de mémoire de la meilleure des manières.

Préparez votre soutenance avec attention et faites un contenu synthétique de ce que vous avez écrit. Le but ici est de ne pas répéter ce que vous avez dit dans votre mémoire, mais d’y apporter des éléments supplémentaires pour étoffer votre argumentaire.

Il vous est réellement possible de faire la différence lors de cet entretien oral. Présentez-vous avec un powerpoint de qualité rassemblant tous les points importants de votre rédaction. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté.

Faites confiance à Redaction-mémoire.fr pour écrire votre mémoire et obtenir une rédaction structurée et intelligente. Nous mettons à disposition nos meilleurs experts pour vous accompagner et rédiger pour vous votre mémoire. N’attendez plus et faites votre devis maintenant!

1 avril 2022
Rédacteur Nicolas Lapin

Nicolas Lapin

Responsable du pôle rédactionnel
En tant que responsable de la qualité des contenus, je veille à ce que les travaux rédigés soient conformes à vos attentes et recommandations. Ma mission consiste également à assurer que les rédacteurs disposent du savoir-faire et des formations adaptés pour pouvoir proposer l’accompagnement nécessaire pour votre réussite dans vos études.