Aide à la rédaction d’une synthèse de documents

Réaliser une synthèse de documents c’est ressortir les idées principales de chaque contenu de manière structurée et cohérente. Il s’agit de documents de 20 pages environ, avec annexes exclus, parfois synthétisées en 3 ou 5 pages. Ce type d’exercice s’adresse le plus souvent aux étudiants et travailleurs, que ce soit pour un concours ou une synthèse en vue de la gestion d’un projet. Ici, vous trouverez tous les conseils et surtout la méthodologie pour réussir cette épreuve qui semble difficile.

Synthèse de documents

19par page
  • de 3 jours
  • TTC
Commander

Pourquoi est-il difficile de réaliser une synthèse de document ?

La taille des documents peut atteindre jusqu’à 50 textes. A noter que chacun d’eux porte une idée générale, on peut facilement se trouver face à une masse importante d’informations. Le candidat est tenu de bien comprendre de quoi il est question pour être capable de mettre en lumière toutes les idées clés dans un texte compressé. La difficulté majeure est donc de trier les idées, savoir quoi garder et quoi abandonner. De plus, il peut être très complexe de trouver la formulation exacte qui résume plusieurs idées à la fois.

Quelle que soit la difficulté que vous pouvez trouver à rédiger une synthèse de document, gardez à l’esprit qu’un expert éditorial peut vous aider. Du début à la fin, il maîtrise tous les rouages de la chose et peut vous garantir un contenu de haute qualité. Jusqu’à présent, Rédaction-mémoire fait partie des meilleures agences de rédaction de synthèse de documents en ligne ; les avis clients parlent d’eux-mêmes.

Méthodologie et technique synthèse de documents

Réussir une synthèse de documents passe par le strict respect de la méthodologie. Si vous l’ignorez encore, voici les étapes à suivre :

Le tri des informations

Il est complexe de sélectionner les informations phares reliées à chaque texte, surtout vous avez un temps très limité pour votre exercice de synthèse. Certains éditeurs conseillent de relever chaque donnée pour ensuite la briefer ; sauf que c’est une méthode à ne surtout pas mettre en poche.

L’idée la plus juste est de faire la sélection des informations essentielles tout en gardant à l’esprit l’intérêt de votre synthèse. Cela peut être la réponse à une question précise, le bilan d’un dossier, le recueil d’un maximum d’informations sur une thématique ou même donner un regard général sur projet aux parties intéressées.

Identification du fil conducteur

Il est ici question de cerner la logique et l’idée générale des documents, ceci pour éviter les risques de hors-sujet. L’option la plus simple est de relever les mots clés et de vous débarrasser de toutes les expressions complexes et inutiles. Assurez-vous que vous soyez capable de poser les thèmes centraux et l’idée générale de tous les documents ; ils sont essentiels pour poser la problématique.

L’importance de la seconde lecture

Une deuxième lecture de tous les documents vous permettra d’être convaincu que la principale et les petites idées relevées sont exactes. En effet, la relecture est essentielle pour intégrer toute la portée de vos documents, surtout si les textes sont très longs. N’oubliez pas de recopier vos idées au brouillon.

La construction du plan

L’objectif d’établir un plan est d’ordonner toutes idées suivant une certaine structure. Pour que cette dernière soit pertinente et efficace, il est nécessaire de faire usage des connecteurs logiques ou phrases de transitions entre les différentes idées, selon le contexte.

Cette étape représente la plus délicate. La rédaction est d’autant plus simple et rapide que le plan détaillé est cohérent. Ce plan comprend le plus souvent 3 parties essentielles à savoir :

  • L’introduction : elle présente brièvement l’intérêt de votre synthèse. Une bonne introduction doit être accrocheuse et captivante pour susciter le plus possible l’intérêt du lecteur. Il s’agit ici de donner les raisons qui justifient l’importance de votre problématique de départ. Après avoir expliqué pourquoi vous devez y répondre, parlez des grandes idées de votre développement.
  • Le développement : cette partie explique la problématique et y répond. Pour susciter le plus d’attention possible, il est préférable d’énoncer les idées chronologiquement, des moins importantes aux plus importantes. Dans tous les cas, vous ne devez pas perdre de vue les 2 éléments fondamentaux qui caractérisent une bonne synthèse de documents. D’une part, les arguments sont fondés uniquement sur les faits et données énoncées dans les documents. D’autre part, l’argumentation est purement objective et ne doit laisser entrevoir votre jugement personnel. Notons que les titres et sous-titres doivent être accrocheurs. Enfin, rassurez-vous qu’une idée ne fasse l’objet que d’un seul paragraphe, et pas deux.
  • La conclusion : aussi brève qu’elle peut être, une bonne conclusion doit reprendre de manière succincte les idées énoncées dans le développement. Même à ce niveau, il est formellement déconseillé de donner un avis personnel.

Obtenez plus de bonus gratuitement avec nous !

  • Page de titre

  • Assistance client

  • Rapport de plagiat

  • Référence et Annexes

  • Relecture et Corrections

  • Livraison par email

  • Formatage APA

  • Communication anonyme

Comment réussir une synthèse de documents ?

Pour que la synthèse de vos documents soit un succès, vous devez suivre à la lettre quelques conseils :

  • L’efficacité du style employé : il est préférable d’employer les phrases courtes et pertinentes structurées comme suit “sujet + verbe + complément”. Notons que la maîtrise de la langue doit être parfaite et l’usage des connecteurs logiques, courant.
  • L’importance des exemples pertinents : pour éviter de noyer vos arguments, assurez-vous de ne pas employer des illustrations non cohérentes et inutiles. C’est pourquoi il est idéal d’utiliser les chiffres clés ou les statistiques.
  • Codes de langage compréhensible : vous devez éviter d’employer un jargon très professionnel de sorte que votre auditoire ait du mal à le comprendre. Etudiez votre lecteur et évaluez le style rédactionnel qu’il est judicieux d’employer.
  • Relire et corriger la synthèse pour corriger les fautes, ajouter les informations oubliées et supprimer les non-sens.

Nos partenaires

Des partenariats forts qui garantissent les meilleurs chances de réussite à nos clients !

paypal
Stripe

FAQ

Comment écrire une synthèse de documents professionnels ?

Commencez par vous munir du format de rédaction demandé. Après avoir relevé l’idée principale et les sous-idées, reproduisez-les de manière structurée et dans un style rédactionnel irréprochable. N’oubliez pas d’utiliser les phrases de transitions pour que votre contenu soit plus clair et digeste.

Commandez votre synthèse de documents !