logo
à votre service depuis 2010
Calculer le prix

Comment faire un sommaire de mémoire

vitaly

Jun 16, 2020

Comment faire un sommaire de mémoire

Comment faire un sommaire de mémoire

Comment faire un sommaire de mémoire

Le sommaire d’un mémoire est la partie où vous lisez toute la structure de votre document. Celui-ci intervient dans les contenus longs et structurés comme des mémoires ou même des thèses. Un bon sommaire regroupe toutes les parties et permet au lecteur de s’y rendre de manière rapide et efficace.

Il existe de bon moyens pour créer des sommaires sur des logiciels comme word. Nous vous donnons toutes les clés pour créer des sommaires beaux à regarder et efficaces pour le lecteur.

Où est situé le sommaire dans un mémoire

De manière générale, le sommaire se place juste avant le développement de l’argumentaire. Celui-ci peut donc se placer juste après la page de garde ou bien après les remerciements. Il doit être visible et situé sur une page unique pour que le lecteur puisse le retrouver du premier coup d’œil.

Réalisez des titres clairs pour votre sommaire

Lors de l’écriture de votre mémoire, pensez à toujours créer des titres et sous-titres à l’aide d’un logiciel comme word. Lorsque vous créerez votre sommaire, ce logiciel sera ainsi capable de retrouver tous les titres du document et de les hiérarchiser.

Cette méthode vous fera gagner un temps sur la réalisation à votre sommaire. Pensez à créer un premier titre principal avec des titres 2, 3, etc.

La bonne longueur pour un sommaire

Un sommaire de bonne taille ne dépassera jamais deux pages. Vos titres doivent êtres réparties de manière cohérente et ne pas êtres trop nombreux. Un mémoire ne compte jamais plus d’une centaine de pages.

Pensez donc à répartir vos titres de manière ponctuelle et pertinente à chaque fois que l’occasion se présente.

La différence entre un sommaire et une table des matières

De manière générale, ont estimé que le sommaire est une structure abrégée de la table des matières. Les numéros de pages n’y figurent pas et le sommaire se place bien souvent au début alors que la table des matières se place à la fin.

Le sommaire ne présente que les parties et les chapitres de votre mémoire pour obtenir une page aussi risible que possible. Enfin, le sommaire omet volontairement certaines parties du document comme les annexes, la bibliographie ou d’autres éléments de compréhension.

Bien rédiger vos titres pour un sommaire réussi

Pour réaliser un sommaire réussi, le travail se fait en amont. Vous devez dans un premier temps vous demander ce qu’exprime votre titre. Il doit donner la meilleure information possible sur son contenu.

Ceux-ci reflètent donc un contenu réel en évitant de survendre le texte écrit en dessous ! Les titres doivent même pouvoir faire ressortir les limites du sujet que vous allez aborder.

Les titres sont le reflet de votre pensée et transcrivent les hypothèses que vous avez établies au début de votre argumentaire. Pour vous inspirer, nous vous conseillons de regarder quelques journaux politiques qui réalisent cet exercice à merveille.

Utilisez les subdivisions pour rendre votre texte encore plus clair

Vous pouvez insérer des numérotations dans vos parties ou bien utiliser le système I,II,III ou A,B,C. Ce système met à merveille en lumière l’architecture de votre contenu.

Faire une présentation professionnelle de son sommaire

Pour réaliser un sommaire professionnel, inutile de vous démener. Ces derniers sont bien souvent très simples et très clairs. Ce qui fera un bon sommaire, c’est le travail en amont que vous avez réalisé auparavant.

Si vous êtes encore un peu hésitant, il vous est possible de faire appel à des professionnels pour le faire. Les plateformes en ligne proposent des rédacteurs chevronnés qui reverront la structure de votre mémoire pour faire un sommaire professionnel.

Les rédacteurs pro sont habitués à traiter des contenus universitaires et savent comment maximiser vos notes. Si vous souhaitez ne pas prendre de risques, prendre un expert pour votre sommaire pourra vous éviter de nombreux ennuis.

Pour ce faire, rendez-vous simplement sur la plateforme et passez commande en remplissant le formulaire. La plateforme vous trouvera la personne qu’il vous faut en quelques heures. Cette méthode peut être particulièrement intéressante pour les situations les plus urgentes.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour bien faire votre sommaire de mémoire. Pensez toujours simple sans compliqué inutilement votre sommaire. Si votre structure est pertinente, cela se ressentira directement sur celui-ci.

F.A.Q.

Sommaire ou table des matières pour un mémoire?

Le sommaire sera bien souvent bien plus simple qu’une table des matières. Il permet de se repérer plus facilement dans un document mais sera un peu moins précis. Le sommaire reprend l’essentiel du contenu de votre texte à savoir les titres et sous-titres principaux qui y sont présents.

Où mettre le sommaire dans un mémoire?

Le sommaire se place de manière générale au début du mémoire contrairement à la table des matières qui elle se place à la fin. Le sommaire se place donc juste après votre page de garde ou après la partie des remerciements. Pensez à toujours prendre une seule voire deux pages maximum pour votre sommaire. Un sommaire trop long sera fouillit et ne permettra pas au lecteur de bien se retrouver dans votre document.

La table des matières est-elle meilleure que le sommaire?

Cela va dépendre des cas. On préférera la table des matières pour les documents scientifiques, ou très longs. La table des matières permet une vue complète du document en y insérant les annexes, la bibliographie, etc. Par souci de simplicité, on préférera le sommaire dans un mémoire.

Ce dernier se place en début de mémoire et permet donc au lecteur de mieux analyser son contenu. N’oubliez pas que vous serez noté par un jury, et il s’appuiera très certainement sur la qualité de la structure de votre texte pour sa notation.

21 juin 2022
Rédacteur Nicolas Lapin

Nicolas Lapin

Responsable du pôle rédactionnel
En tant que responsable de la qualité des contenus, je veille à ce que les travaux rédigés soient conformes à vos attentes et recommandations. Ma mission consiste également à assurer que les rédacteurs disposent du savoir-faire et des formations adaptés pour pouvoir proposer l’accompagnement nécessaire pour votre réussite dans vos études.

Commander